04 66 77 34 13 mairielogrian@orange.fr

l'eau et l'assainissement sur la commune

Concernant l’adduction d’eau – la commune fait partie du syndicat d’adduction d’eau des Gardies dont le siège est à la mairie de st Nazaire des Gardies 

Depuis le 1er janvier 2018 l’affermage a été confié à la STE VEOLIA  en lieu et place de la SCAM précédent délégataire

Pour tout contact un seul N° de téléphone :  0969 323 552

VEOLIA gère également l’assainissement collectif de la commune en délégation. 

Quelques consignes à respecter pour un bon fonctionnement : 

Les canalisations d’eaux usées sont souvent appelées « tout-à-l’égout » ; on ne peut cependant pas tout y jeter !

En l’occurrence, le service assainissement rencontre fréquemment des dysfonctionnements liés à la présence d’objets solides ou toxiques indésirables dans les canalisations des eaux usées, notamment des lingettes achetées dans le commerce.

Ces lingettes ne sont pas biodégradables à court termeElles bouchent les conduites, avec pour conséquence une augmentation du coût de fonctionnement et de traitement des eaux usées. Il est donc demandé à tous les usagers de jeter les lingettes ou chiffons avec les ordures ménagères et non dans les sanitaires. 

Il parait également  essentiel de rappeler qu’il est interdit de déverser dans ce réseau, des corps et matières solides, liquides ou gazeux, susceptibles par leur nature de nuire au bon fonctionnement du système d’assainissement (réseau et traitement) et de mettre en danger le personnel chargé de son entretien.

L’assainissement individuel est géré  par  le SPANC de la communauté des communes du piémont cévenol mais le Maire en assure la police 

Pour en savoir plushttps://piemont-cevenol.fr/spanc/

REGLEMENTATION PUITS ET FORAGE 

Puits et forages sont à déclarer !

Vous disposez d’un forage ou prévoyez d’en réaliser un sur votre propriété ? Vous devez le déclarer en mairie.

Par décret n° 2008-652 du Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire en date du 2 juillet 2008 « tout dispositif de prélèvement, puits ou forage, dont la réalisation est envisagée pour obtenir de l’eau destinée à un usage domestique au sens de l’article R 214-5 du code de l’environnement , est déclaré au maire de la commune sur le territoire de laquelle cet ouvrage est prévu, au plus tard un mois avant le début des travaux. La déclaration est faite par le propriétaire de l’ouvrage ou, s’il est différent, par son utilisateur. »

Cette mesure, applicable depuis le 1er janvier 2009, implique donc que toute personne ayant un forage chez elle ou souhaitant réaliser un ouvrage de prélèvement d’eau souterraine (puits, forage, simple prise d’eau) aux fins d’usage domestique déclare cet ouvage ou son projet en mairie.

Tout nouvel ouvrage doit faire l’objet d’une déclaration au plus tard un mois avant le début des travaux.

Les ouvages existants au 31 décembre 2008 auraient dû être déclarés avant le 31 décembre 2009. Si vous ne l’avez pas fait, il n’est pas trop tard pour régulariser.

Qu’est-ce qu’un forage ou un puits à usage domestique ?

Il s’agit d’un forage ou puits permettant un prélèvement inférieur ou égal à 1000 m3 par an.

Pourquoi déclarer son puits ou forage ?

Le but de la déclaration est de recenser au niveau national, l’ensemble des puits et forages afin d’évaluer l’impact de ces ouvrages sur la qualité et la quantité des eaux de nappes d’eau souterraines, et de pouvoir alerter lors d’une pollution de la nappe, les utilisateurs de forages à usage domestique.

Quelle démarche ?

Les forages et puits domestiques doivent être déclarés en mairie à l’aide de  l’imprimé de déclaration  « cerfa 13837-02 puits,et,forage »